Objectif Lune

  • Paola Hivelin
  • Lina Prokofieff
  • Sunny Buick
  • Sophie Rokh
  • Gaële Lagacherie
  • House Of Drama
  • Aude Halary
Objectif Lune Édition 2017
Gang Of Witches nous invite à partager son exploration, à travers le prisme des corps célestes, du monde dans lequel nous vivons, et de la perception que nous en avons.
Premier épisode d’un cycle de 9 ans, cette édition, placée sous l’égide de la Lune, pose les bases de ce projet aux valeurs écoféministes. La Lune est rattachée à l'archétype féminin et à l'inconscient, à ce qui est caché. Le premier cercle est tracé, c'est le moment de passer de l'autre côté du miroir.

Vernissage et performances

Exposition du 9 au 16 juin 2017
Atelier Basfroi
23, rue Basfroi – 75011 Paris

Vernissage filmé par Periscope Production

Avec : House Of Drama, Sophie Rokh & Aude Hallary, Paola Hivelin, Sunny Buick, Gaële Lagacherie, Lina Prokofieff, LaBaronneO.

« Une liberté
de création
totale »

« Elles souhaitent développer des réseaux autonomes et alternatifs de diffusion, notamment au travers de la publication d’une édition annuelle, qui a pour mission de promouvoir leurs créations, ainsi que des artistes, chercheurs et penseurs en résonance avec le collectif.»

Extrait de l’article de Marie Plantin pour Pariscope
Le 7 juin 2017

Livre

Gang Of Witches —
Objectif Lune

Langue : Français
Date de parution : Juin 2017
Format : 18×21 cm
Nombre de page : 91 pages
Prix : €80.00

Acheter l’édition 2017

Objectif Lune est le premier livre de GANG OF WITCHES. Cet ouvrage précieux et numéroté navigue entre mythes, onirisme, féminisme et écologie, annonçant la couleur esthétique et engagée du gang.

Consulter l’édition 2017

Revue de presse

What
they say

« Avec une poésie baroque pleine de fantaisie et de magie, les filles du Gang Of Witches ont lancé leur manifeste et leur exposition dans une atmosphère festive ! (…) Des débuts prometteurs pour ces jeunes femmes qui, jouant avec humour sur l’archétype de la sorcière, veulent décrocher la Lune. »

Extrait de l’article de Bénédicte Philippe pour Télérama
Le 14 juin 2017